Comment meubler son van ?

Comment meubler son van ?

02 août 2023
790
Lecture 11 min.
Partager Picto Linkedin Picto Twitter Picto Facebook

Si le van est un mode de vie pour certains, il peut aussi être un choix de vacances. Alors chez FCBA, nous nous sommes dit que pour cet été, nous allions partir à la recherche de conseils et astuces sur le web pour en savoir plus sur comment meubler son van.

La première chose à savoir c'est qu'aménager un van est un investissement en termes de temps et d'argent.

Crédit photo : Instagram @reycout.van

Sur le blog Generation voyage, on fait connaissance avec plusieurs voyageurs qui ont fait le choix de la "van life". Pendant plusieurs mois ou années, ils parcourent les routes à la recherche d’aventure et certainement de sens. Une vie simple, avec peu de choses matérielles, enrichie par les rencontres.

Leur van est devenu leur maison. Et pour pouvoir transformer ce fourgon-camionnette, il a fallu investir. Marc et Caroline ont passé 4 mois à retaper leur van et ont dépensé 12 000 €, achat du véhicule compris.

Imbaud et Justine ont fait le choix d’un van gros modèle, un camion Mercedes 508D, qui suppose d'avoir le permis poids lourds pour le conduire. Ils ont dépensé au total 18 000 € pour acheter le van, payer le permis poids lourds pour deux, et réaliser les travaux d’aménagement.

Quant à Loris, ébéniste, il a aménagé son van entièrement avec du bois. Budget : 4500 €. Sur sa page Instagram, on peut suivre les travaux du van. Il a réalisé des premiers travaux d’aménagement en 3 mois, puis quelques années plus tard, il s’est lancé dans de nouveaux travaux pour améliorer la première installation.

Le budget global alloué à l’achat et à l’aménagement d’un van peut varier en fonction du type de van mais aussi de la quantité de travaux que vous allez faire vous-même. Sur les pages Instagram, sites et chaîne Youtube que l’on a visités, nous avons constaté que la tendance est au DIY (« Do It Yourself »), y compris pour des travaux techniques comme l’installation du plan électrique.

Crédit photo : Instagram @le_van_bleu

 

L’aménagement du van et les premiers travaux

Avant de pouvoir installer les meubles dans votre van, il faut réaliser des travaux, qui permettront ensuite de le meubler : commencer par nettoyer le van, enlever la rouille s’il y en a, penser le plan électrique pour ensuite installer les câbles, poser l’isolation sur les sols et au plafond.

Crédit photo : Instagram @le_van_bleu

Dès ce stade, le conseil, que l’on lit le plus souvent, est de prendre son temps ! Prendre le temps de réfléchir à comment vous voulez aménager votre van, où vous souhaitez positionner les meubles essentiels, comme la cuisine par exemple.

Prendre le temps aussi de réfléchir à comment l’électricité va être générée. Par des panneaux solaires sur le toit ? Ou par des batteries qu’il faudra stocker quelque part ? Quelle est la capacité électrique dont vous aurez besoin pour alimenter quoi ? Par exemple, certains voyageurs ont installé un chauffage électrique dans leur van, il faut donc la capacité pour pouvoir l’alimenter.

Pensez aussi à la place de la cuve d’eau, de la douche, des toilettes sèches si vous souhaitez en installer. 

Bref, faites des plans !

Puis, une fois que tout cela est décidé, vous pouvez attaquer les travaux. Isoler les parois, habiller les murs. Par exemple, Caroline et Marc ont choisi de poser un joli lambris blanc pour habiller les parois.

Crédit photo : Instagram – @reycout.van

Un autre conseil bien utile, que nous avons lu : penser à répartir la charge des meubles de la façon la plus équilibrée possible. Par exemple, il est conseillé de ne pas mettre la douche et les réserves d’eau de la cuisine du même côté, de façon à répartir le poids sur l’ensemble du van.

L’installation des meubles

Premier conseil, commencer par installer les meubles de la cuisine et la salle de bain : la gazinière, les plaques, le frigo (à compression pour certains, ce qui permet de consommer peu d’énergie), la douche et les toilettes si vous en installez.

Crédit photo : Instagram @le_van_bleu

Enfin, le moment d’installer les autres meubles arrive. Là encore, on constate que la plupart des acheteurs de vans se débrouillent seuls et fabriquent leurs propres meubles, conçus pour optimiser l’espace.

Tout doit être pratique et pensé pour pouvoir rendre habitable un petit espace en ayant le plus d’espaces de rangement possible tout en préservant de la place pour circuler.

Alors, les voyageurs installent des rangements en hauteur, des tiroirs intégrés sous le lit ou dans la banquette canapé, des poches fourre-tout en tissus accrochées aux murs qui permettront de glisser un ordinateur portable dans l’une d’elle, une boîte à lunette dans l’autre ou encore un smartphone.

On découvre aussi une table faite maison, dont la taille s’adapte en fonction du nombre de planches que l’on imbrique. Ou tout simplement, une table battante dont le pied est détachable. On enlève le pied, le remet dès qu’on a besoin de la table. Au-dessus de l’évier, certains voyageurs posent une barre aimantée pour y accrocher la vaisselle qui vient d’être nettoyée et doit encore sécher. C’est très pratique ! J’ai aussi découvert des rideaux aimantés dans l’un des fourgons. Depuis leur lit, le couple peut décider de profiter de la vue imprenable sur le paysage ou d’être dans l’intimité, en posant / déposant le rideau aimanté.

Crédit photo : Instagram @reycout.van


Quant au lit, il y a ceux qui optent pour une banquette convertible et ceux qui construisent leur lit eux-mêmes. Ces derniers en profitent pour installer des tas de rangements en dessous. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, même dans un espace réduit, on peut installer un lit double de 140 par 190 !

La cabine du conducteur peut aussi être utilisée comme un espace de vie. Dans le van de Philippe, les sièges du cockpit sont pivotables. Quand on les retourne, le salon se transforme alors en un espace pouvant accueillir 4 personnes.

Pour aménager leur van, les adeptes du van life n’hésitent pas à récupérer des matériaux : des caisses de champagne pour les transformer en étagères à bocaux, une ancienne cuisinière de bateau, etc. Chacun aménage son van à sa façon pour se créer un endroit personnalisé, agréable à vivre et cocon. Certains poussent loin le confort du van. J’ai découvert des vans équipés de toilettes sèches alors que dans d’autres, les voyageurs se contentent d’un siège percé qu’ils utilisent à l’extérieur. J’ai vu des voyageurs qui installent le chauffage, un ventilo au plafond, la possibilité de regarder Netflix sur un drap qui fait office d’écran projecteur, des prises USB, un caisson de basses pour écouter de la musique et même certains qui installent une terrasse sur le toit… Les vans peuvent devenir des maisons sur roue très confortables !

Dernier détail à ne pas oublier, les sécurités pour les tiroirs et les placards. Certains voyageurs collent des aimants dans les placards ou fixent des crochets sur les tiroirs, de façon à empêcher que les tiroirs s’ouvrent tout seul au premier virage et que la totalité du casier tombe au sol.

Faire homologuer son van VASP ?

L’homologation VASP permet de faire reconnaître le van comme une autocaravane aménagée (un camping-car en somme) et non plus un fourgon - camionnette. Tant que vous n’avez pas cette homologation, votre fourgon reste catégorisé comme un véhicule particulier ou un véhicule utilitaire.

Elle confirme que le véhicule a été aménagé en respectant une liste de normes, notamment les normes AFNOR.

L’homologation VASP n’est généralement pas obligatoire, mais le devient si le fourgon répond à tous les critères d’un camping-car.

Le site Van life recense les différents critères qui définissent le camping-car :

  • Avoir une cuisine mix (gaz, électricité ou diesel),
  • Avoir des rangements,
  • Avoir un lit,
  • Avoir une table et des chaises.

Le tout doit absolument être inamovible. Si vous pouvez enlever ces aménagements avant le contrôle technique, alors votre véhicule n’a pas besoin d’être homologué. Mais si votre van coche tous ces critères, il devra être homologué. Sans quoi il sera considéré comme non conforme à la carte grise, et vous serez passible d’une amende, explique le site Van life.

Pour en savoir plus :

On arrive à la fin de ce tour d’horizon sur l’aménagement d’un van. On espère que cet article vous a plu ! Moi, la dernière question que je me pose, c’est comment fait-on pour limiter son empreinte carbone lorsqu’on voyage en van ? Vous avez un avis sur la question ? Peut-être en recourant à des véhicules utilitaires électriques ? Est-ce possible aujourd’hui ? Et pour combien de temps d’autonomie ? A ce sujet, on lit sur Van life qu’il n’existe actuellement que quelques vans électriques à l’état de prototypes… Affaire à suivre donc !

N’hésitez pas à partager vos avis dans les commentaires.

À bientôt pour un prochain article,

Aurélie


Agence de communication : Crea Nostra
creanostra.fr
contact@creanostra.fr


Pour aller plus loin, voici quelques vidéos, sites, blogs ou comptes Instagram intéressants :

- VAN LIFE - La VISITE de mon FOURGON AMÉNAGÉ (Michel)
- Ils transforment leur Mercedes en MAISON pour 18000€
- Ils aménagent leur fourgon pendant le confinement sans savoir bricoler
- Generation Voyage
- Maison travaux
- Doit-on faire homologuer VASP son van aménagé ?
- Les vans électriques, utilitaires de base et versions aménagées

 

Partager Picto Linkedin Picto Twitter Picto Facebook

Avez-vous trouvé ce contenu utile?

Oui, merci Non, pas vraiment

Merci pour votre avis qui nous aide à améliorer le contenu de ce site !

Aurélie
Aurélie

Une Belge qui a la frite

Articles conseillés pour vous

Abonnez-vous à la newsletter

Votre adresse électronique a bien été supprimée. Merci, votre adresse électronique a bien été enregistrée.
Cette adresse électronique est déjà abonnée à la lettre d'informations

Laisser un commentaire

Votre commentaire
Votre prénom
Votre nom
Votre e-mail

Chaque mois, recevez nos meilleurs articles

Veuillez renseigner une adresse valide Cette adresse électronique est déjà abonnée à la lettre d'informations Votre adresse électronique a bien été supprimée. Merci, votre adresse électronique a bien été enregistrée.
Flèche Haut